3114 : un nouveau numéro d’appel pour la prévention du suicide

Publié le 8 octobre 2021 | UDAF 12

211008 insert prevention suicide3114 : un nouveau numéro d’appel pour la prévention du suicide
Confidentiel et gratuit, ce nouveau numéro 3114 vise à réduire le nombre de suicides en France en offrant aux personnes en grande souffrance une ligne téléphonique qui apporte 24h/24 et 7j/7 une réponse professionnelle, pour une prise en charge adaptée à chaque situation en lien avec les acteurs de proximité.
Le 3114 répond aux besoins immédiats des personnes en recherche d’aide sur l’ensemble du territoire : écoute, évaluation, intervention, urgence, orientation ou accompagnement. Il s’adresse également aux professionnels en contact avec des personnes en détresse ou en quête d’information sur le suicide et sa prévention.

La ligne permettra, sur l’ensemble du territoire et de manière immédiate, une prise en charge sanitaire des personnes ayant des idées suicidaires, depuis les premières idées de mort jusqu’à la crise suicidaire. Ce nouveau service sera assuré par des professionnels de soins spécifiquement formés pour assurer des missions d’écoute, d’évaluation, d’orientation et d’intervention, au sein de centres régionaux répondants situés dans des établissements de santé, et en lien notamment avec le SAMU. Elle sera également au service des professionnels de santé désirant en savoir plus sur la prévention du suicide ou ayant besoin d’un avis spécialisé.

Ce nouveau dispositif a pour mission de :
• Soulager la détresse psychologique de la personne suicidaire, de son entourage et des personnes endeuillées à la suite d’un suicide,
• Aider les professionnels en contact avec des personnes en détresse,
• Sensibiliser la population à la problématique du suicide et à sa prévention,
• Promouvoir les efforts de prévention sur notre territoire,
• S’inscrire et participer à un écosystème local sanitaire, social et médico-social.

Des professionnels hospitaliers (infirmiers et psychologues, sous la supervision d’un médecin spécialiste) assurent, depuis le 1er octobre 2021, la continuité de la réponse au sein de 10 centres répartis sur le territoire national.

Actualités