Webconférence « Les 1000 premiers jours de l’enfant »

Publié le 11 juin 2021 | UDAF 12

Web conférence - 1000 premiers jours de l'enfant - A la Une 240x135Le jeudi 27 mai 2021 a eu lieu la webconférence « Les 1000 premiers jours de l’enfant, la découverte du handicap et son impact dans la famille ». Elle a était animée par le Docteur François Dusol, pédiatre et par Marine Barnier du Plan Action Handicap. Chacun d’eux a présenté un volet : François Dusol sur l’accompagnement de l’enfant et de sa famille, sur les annonces du handicap et Marine Barnier sur le rôle de plan Action Handicap et sur les dispositifs concrets d’aide à l’accueil des enfants  en particulier en milieu ordinaire en direction des parents et des structures que fréquente l’enfant..

L’accompagnement de l’enfant et de sa famille

Pour le Docteur Dusol, si des troubles apparaissent chez l’enfant, il est important d’agir tôt. En effet le développement cognitif, affectif et la socialisation  de l’enfant sont précoces. Mais les parents ont du mal à agir tôt pour diverses raisons, diagnostic tardif, difficulté à accepter déni…

L’annonce du handicap de l’enfant

L’annonce du handicap de l’enfant –en fait les annonces tout au long de la vie- sont toujours douloureuses. L’annonce n’est pas qu’un temps d’information: c’est aussi un moment d’écoute de l’angoisse, de la souffrance, de la révolte, de la dépression… Pas d’annonce sans projet pour l’enfant et pour sa famille pour envisager le meilleur accompagnement.

La sortie de la maternité

Lorsque les problèmes sont détectés dès la naissance, le relais de la sortie de la maternité peut être fait par le médecin traitant, mais il peut aussi orienter les parents vers le CAMSP (Centre d’Action Médico-Social Précoce). Cet établissement prend en charge les enfants présentant des TND (Troubles du Neuro-Développement) âgés de 0 à 6 ans.

Le rôle des médecins 

Pour les médecins l’enjeu est de ne pas abandonner les parents, il est nécessaire de les accompagner sans jugement ni dénigrement.

Les médecins ont à leur disposition un guide des signes d’alerte des troubles du neuro développement ( TND), leur permettant d’orienter l’enfant vers des évaluations spécialisées et des rééducations adaptées.

Ils peuvent proposer aux parents  des groupes de parole et analyser aussi les besoins de la fratrie.

Le Docteur Dussol conclura « Les parents, sur ce chemin long plein d’embûches, ont besoin d’être et de se sentir de bons parents pour qu’eux-mêmes et leurs enfants vivent vraiment leur vie. »

Le plan action 12

Marine Barnier travaille dans le cadre du Plan d’Action Handicap en Aveyron dont l’objectif est de favoriser l’inclusion de l’enfant. Les professionnels  interviennent gratuitement auprès des familles, pour faire connaissance avec l’enfant pour bien cerner ses besoins et ses compétences.

L’inclusion est aussi un travail avec les familles sur l’organisation et le projet de vie. Il  est proposé aux parents des groupes de parole afin de leur donner des informations pour les aider.

Le Plan Action 12, aide également les accueillants de l’enfant ; les crèches, les haltes garderies, les aides maternelles, pour que l’inclusion se passe au mieux. Cela passe par l’accompagnement vers l’école et les démarches administratives.

Le Plan Action 12, permet un travail aussi bien avec les familles qu’avec les accueillants pour accompagner au mieux l’enfant et faire monter en compétences les accueillants.

Ces deux interventions ont été suivies par un échange de questions-réponses ainsi que de témoignages.

 

 

 

Actualités