Baromètre d’accueil du jeune enfant

Publié le 2 juillet 2020 | UDAF 12

200626 insert image CNAFL’édition 2019 du baromètre de la petite enfance de la CNAF révèle que lorsque l’enfant est dans ses premiers mois, les parents sont 86% à considérer qu’ils sont eux-mêmes le mode d’accueil le plus d’adapté. C’est dix points de plus qu’il y a cinq ans.

La crèche n’est considérée comme le mode d’accueil le plus adapté à cet âge que par 6% des parents, et les assistant(es) maternel(les) que par 7% d’entre eux.

L’opinion des parents rejoint par ailleurs le consensus scientifique, car comme le soulignait, la même année, l’Inspection générale des affaires sociales, « avant l’âge d’un an, et à tout le moins jusqu’aux six mois de l’enfant, la littérature scientifique tend majoritairement à souligner l’intérêt d’une présence parentale auprès de l’enfant ».

Cette opinion très majoritaire des parents rappelle la nécessité d’une meilleure indemnisation des congés parentaux, au moins pendant les premiers mois de l’enfant.

Actualités