Conciliation vie familiale – vie professionnelle : soutenons les parents

Publié le 29 novembre 2018 | UDAF 12

Les négociations sur la proposition de directive européenne sur la conciliation vie familiale – vie professionnelle au sein des institutions européennes (Commission, Parlement et Conseil européen) entrent dans leur phase finale. La France doit saisir cette opportunité pour aider les parents de jeunes enfants à se maintenir dans l’emploi.

Il faut absolument établir le principe d’une indemnisation correcte des congés parentaux. C’est la condition indispensable pour que ces congés puissent être partagés entre mère et père.

Deux faits nuisent à l’équilibre :

  • Faible indemnisation + obligation de partage = écroulement du congé parental
  • Des parents obligés de «bricoler» pour trouver des solutions

Il est urgent de redresser la situation de la conciliation vie familiale – vie professionnelle en France. La proposition de directive discutée à Bruxelles en fournit l’opportunité. Dans la perspective des élections européennes, quoi de plus convaincant que de démontrer concrètement que l’Europe peut contribuer à améliorer la vie quotidienne des familles ?

Accédez au communiqué de l’UNAF.

Actualités