Les urgences en crise : le débat

Publié le 17 juin 2022 | UDAF 12

Au sein du collectif France Assos Santé, l’Unaf s’inquiète de l’accès aux urgences et co-signe la lettre ouverte au Président de la République. Par ailleurs, afin de recueillir le ressenti des représentants des usagers et des patients face à la fermeture de certains services d’urgence et d’en mesurer les conséquences, France Assos Santé a lancé une enquête flash à laquelle l’Unaf vous invite à répondre d’ici le 27 juin 2022.

L’Unaf a co-signé une lettre ouverte de France Assos Santé adressée au Président de la République sur la crise des urgences : « La crise de l’hôpital public menace la santé de la population – Nos associations veulent contribuer à sa résolution ».

Dans cette lettre, les associations demandent un état des lieux précis (un observatoire), pour que les futures mesures tiennent compte en tout premier lieu:

  • des besoins croissants compte tenu du contexte épidémique et climatique,
  • de la santé mentale qui se dégrade,
  • des défis qui restent à relever au regard du vieillissement de notre population et de la prévalence des maladies chroniques.

Elles réclament des mesures urgentes pour les soins urgents mais aussi pour les soins programmés et pour sécuriser le déroulement des plans nationaux de santé qui permettent à notre pays de se projeter dans une dynamique d’amélioration.

Par ailleurs, afin de recueillir le ressenti des représentants des usagers et des patients face à la fermeture de certains services d’urgence et d’en mesurer les conséquences, France Assos Santé a lancé une enquête flash et vous invite à y répondre d’ici le 27 juin 2022.

cliquez ici pour accéder à l’Enquête

Actualités