Municipales 2020

Publié le 6 mars 2020 | UDAF 12

Élections municipales : Quand municipal rime avec familial – 12 attentes de l’UDAF de l’Aveyron

Dans un pays qui a connu une succession de crises, refus de la pression fiscale, gilets jaunes, grèves, le Maire reste un interlocuteur privilégié car il est proche des familles. La confiance en la démocratie peut être regagnée par l’investissement des maires, mais également par celui des corps intermédiaires, et notamment des associations familiales. Ce besoin d’agir ensemble pour vivre ensemble, nous le portons conjointement.

En 2018 et 2019 lors de leurs journées régionales à Millau et Toulouse, les représentants de l’UDAF de l’Aveyron avec leurs homologues des UDAF d’Occitanie ont engagé une réflexion sur les attentes des familles en matière de politique familiale à l’échelle d’un territoire communal et intercommunal.

Les familles s’investissent dans les politiques locales à travers leur participation dans les CCAS (Centres communaux d’action sociale), les CIAS (Centre intercommunaux d’action sociale). Localement, les associations familiales entretiennent des relations avec les maires et les conseillers municipaux sur toutes les questions qui concernent les familles car une politique familiale va au-delà d’une politique sociale à travers les CCAS.

Pour autant, ces relations privilégiées sont moins fréquentes ou même parfois inexistantes avec les élus des communautés de communes.

Les enjeux liés aux services aux familles (petite enfance, centre de loisirs, équipements …), l’éducation, aux transports, à la mobilité, à la santé, à l’accès aux services publics, au logement, à l’amélioration du cadre de vie, concernent les citoyens, c’est-à-dire les familles. Tout projet et réalisation devrait être élaborés dans la concertation, dans une démarche de co-construction afin d’être efficients, en phase avec les besoins réels, être compris et acceptés. Certains d’entre eux peuvent être soumis au vote des citoyens.

Au-delà la représentation familiale a aussi toute sa place dans les comités de suivi et d’évaluation des projets et dispositifs, et particulièrement sur le volet qualitatif, pour le cas échéant, faire évoluer ceux qui deviendraient en décalage avec le besoin à couvrir.

udaf slogan12 attentes pour faire rimer politique municipale avec politique familiale en :

– aidant les familles à concilier vie familiale, vie professionnelle et vie sociale.

-en les accompagnant dans les politiques de transition énergétique et d’amélioration de leur cadre de vie.

-en les impliquant dans les projets des territoires

  • Une offre de services pour les enfants (petite enfance, enfance adolescence et jeunesse)
  • Une politique éducative et culturelle ambitieuse. Une attention particulière à l’implantation de formations facilitant l’insertion professionnelle et sociale.
  • Une politique favorisant l’inclusion de toutes les familles et de tous leurs membres.
  • Une diversité de l’offre de logements locatifs, sociaux, et d’accès à la propriété pour répondre aux besoins de toutes les familles.
  • Un aménagement des espaces publics facilitant la vie des familles avec enfants (ex : des espaces de jeux, des facilités d’accès aux services et aux commerces avec des poussettes…) et adapté aux personnes handicapées et aux personnes âgées.
  • Des choix en matière d’urbanisme favorisant le lien social et également les rencontres intergénérationnelles.
  • Une volonté d’agir pour la transition énergétique et l’environnement en associant les familles, en les soutenant financièrement pour la réalisation de travaux d’économies d’énergie, en offrant une alimentation saine dans la restauration collective, en améliorant la collecte et le traitement des déchets… 
  • Un aménagement du territoire prenant en compte la mobilité.
  • Une égalité d’accès aux services publics Les Maisons France Services peuvent y contribuer notamment pour les personnes ayant des difficultés d’accès au numérique.
  • Une fiscalité locale juste intégrant la dimension familiale.
  • La co-construction des politiques publiques avec les représentants des familles, les associations, les citoyens.
  • Un soutien aux actions de soutien à la parentalité à travers la mise en œuvre des initiatives portées par les associations, la CAF, le Conseil Départemental.

 

Actualités