Passer son permis : Aide et instruction

Publié le 8 janvier 2021 | UDAF 12

Pour passer le permis B, il faut au minimum avoir 17 ans (15 ans pour la conduite accompagnée), être titulaire de l’ASSR 2 (Attestation scolaire de sécurité routière) ou l’ASR (Attestation de  sécurité routière) et un certificat médical d’aptitude à la conduite.

Pour passer son permis de conduire, plusieurs aides peuvent être déclenchées. Pôle emploi et la mission locale par exemple peuvent aider à monter un dossier.

Pôle emploi peut financer, totalement ou partiellement, un permis de conduire à hauteur de 1200€ (soit le code + 20 heures de conduite) mais à certaines conditions :

  • Être inscrit à pôle emploi depuis + 6 mois
  • Avoir au moins 18 ans
  • Avoir une raison valable pour passer le permis210108 Permis de conduire

Le conseiller pôle emploi devra attester que le permis est une nécessité absolue pour trouver un emploi. Il sera obligatoire de fournir des documents pour justifier cette demande (les documents à joindre varient en fonction de la situation).

Si vous êtes inscrit en catégories A, B ou D « formation » ou « CSP », vous devez :

  • percevoir un minimum social (RSA, ASP, AAH…)
  • percevoir l’ARE ou l’ASP minimale (c’est-à-dire un montant inférieur ou égal à 29.38€)

Il est impossible de bénéficier d’une autre aide au permis de la part d’un organisme privé ou public.

L’aide ne peut être délivrée qu’une seule fois.

L’aide est attribuée dans la limite des enveloppes budgétaires disponibles qui varient en fonction des régions.      

Si le permis de conduire a été invalidé et qu’il faut repasser le code, il n’est pas possible de bénéficier de l’aide. En revanche, s’il faut repasser toutes les épreuves du permis, il est possible d’en bénéficier.

Attention, le permis doit être validé dans un temps imparti de 6 mois.

Autres aides

Il est possible de bénéficier d’aides à la  prise en charge des frais liés à l’obtention du permis notamment dans le cadre d’aides régionales ou départementales. Consultez le site gouvernemental de la sécurité routière .

Des aides sont possibles pour les apprentis, pour les habitants des Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) sous certaines conditions.

Le compte personnel de formation peut également être mobilisé.

Lunettes et permis :

Le port de lunette est autorisé en voiture et doit être signalé le plus tôt possible pour intégrer la mention 01 sur le permis de conduire. Si un automobiliste se fait arrêter sans avoir ses lunettes, il encourt une amende de 135€ et trois points en moins sur le permis. Bien sûr, les sanctions sont nettement supérieures en cas d’accident.

Actualités