Pour que les familles soient une solution pour sortir de la crise

Publié le 17 juillet 2020 | UDAF 12

200717 image unafDès le début de la crise sanitaire, l’Unaf s’est mobilisée auprès de l’ensemble des familles. L’engagement du réseau de l’Unaf a été total afin d’accompagner les familles et les personnes, en particulier vulnérables, afin d’assurer la continuité de leur prise en charge. Il a contribué à l’émergence de pratiques innovantes.

Dans ce contexte, l’Unaf, en contact permanent avec les pouvoirs publics, a relayé les préoccupations et questions d’ordre pratique issues du terrain, pour construire des solutions concrètes. Elle a enrichi ses contributions par l’expertise des associations familiales et par les résultats des différentes enquêtes inédites qu’elle a engagées ou publiées durant la crise.

Durant cette période, les familles ont été fortement mises à contribution. Elles restent un socle sur lequel la société toute entière continue de s’appuyer. En 2020, 94% des français font confiance aux membres de leur famille, une confiance qui aide à traverser la période actuelle. Après de longues années d’indifférence, cette crise permet de redécouvrir combien les familles sont importantes et constituent la première cellule de solidarité. Mais la crise a aussi accentué les fragilités. La politique familiale doit être considérée comme un levier économique à part entière au cœur de l’après-crise.

Aujourd’hui, à l’appui des constats, l’Unaf publie ses propositions prioritaires pour l’après-crise, autour de 7 priorités de court et moyen termes.

Retrouver le document en ligne

 

Actualités