Nouveau secrétariat d’Etat à la protection de l’enfance : un signe politique fort

Publié le 5 février 2019 | UNAF

La création d’un secrétariat d’Etat chargé de la protection de l’enfance est un signe politique fort, à l’heure où le gouvernement dévoile sa stratégie nationale de protection de l’enfance et de l’adolescence. Nous espérons que cette stratégie permettra enfin la concrétisation des ambitions des législateurs de 2007 et 2016.

L’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) et les Unions Départementales des Associations Familiales (UDAF) seront attentives à ce que les orientations retenues et les moyens déployés permettent une juste articulation entre les besoins de l’enfant et l’accompagnement de la famille.

Dans un contexte où les services de protection de l’enfance sont parfois débordés et où les mesures judiciaires tardent à être appliquées, il est plus que jamais urgent de défendre une approche de prévention plus globale qui offre aux familles les moyens d’élever leurs enfants grâce à une politique familiale ambitieuse et la relance de services publics de proximité de qualité.

Le réseau UNAF – UDAF s’est fortement impliqué dans l’élaboration des stratégies nationales de soutien à la parentalité et de prévention et lutte contre la pauvreté. Il a en outre contribué au rapport sur le handicap.
L’UDAF de l’Aveyron et ses associations adhérentes, offrent d’ores et déjà aux familles un large éventail d’actions et de dispositifs de soutien aux parents et aux enfants, notamment l’accompagnement budgétaire dans le cadre de mission de protection de l’enfance et la défense de l’intérêt de l’enfant en justice dans le cadre des mandats d’administration ad hoc pour mineur.
Forte de cette connaissance des réalités des difficultés rencontrées par les parents et les enfants, avec notre réseau nous allons apporter notre contribution à la mise oeuvre de la déclinaison locale de la stratégie nationale de protection de l’enfance.

Actualités