Service

Hommage à M. Louis FARRENQ

L'Udaf de l'Aveyron rend hommage à M. Louis Farrenq, pour ses 54 années d’engagement au service des familles.

Un demi-siècle de militantisme familial

L’Udaf de l’Aveyron tient à rendre hommage à M. Louis Farrenq qui vient de nous quitter.

Adhérent de l’association Familles de France, il a été membre de 1960 à 2014 du conseil d’administration de l’Udaf, 54 années d’engagement au service des familles.

Dès 1962, il représentait l’Udaf et le mouvement familial, au conseil d’administration de la CAF de l’Aveyron ; il en était vice-président.

En 1964 il en assurait la présidence jusqu’en 1977.

A ce poste, il s’est engagé pour répondre aux besoins sociaux et culturels des familles par son implication dans la création du foyer des jeunes travailleurs à Onet le château en collaboration avec la municipalité et la Jeune Chambre Economique qui remplit pleinement son rôle encore aujourd’hui.

Il a participé activement à la création de la maison des jeunes et de la culture de Rodez et à celle de deux centres sociaux à Gourgan et à Onet le Château.

Dans les années 1964-1967 au moment du développement des loisirs vacances pour le plus grand nombre des familles, il avait été désigné comme président de la commission loisirs vacances des deux régions Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon. Il encouragea des réalisations sociales de vacances pour les familles et les enfants, notamment l’aménagement de la colonie du Valadou dans le haut du Rouergue dans le Nord Aveyron.

Il a soutenu la création par l’Udaf de l’Aveyron du camping familial dit du «Bourgnou» à Notre Dame d’Aures, commune d’Arvieu, à proximité de la retenue du lac de Pareloup.

M. Louis Farrenq était également investi dans le champ du logement social. En lien avec l’Udaf et le conseil départemental, il a participé à la création du PACT-ARIM, aujourd’hui SOLIHA Aveyron.

Très au fait des questions de santé, Louis Farrenq a siégé pendant près de 10 ans en tant que représentant de l’Udaf dans les conseils d’administration des hôpitaux d’Espalion et de Saint Geniez d’Olt. Il siégeait également en tant que représentant des usagers à la Commission Régionale de Conciliation et d’Indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et nosocomiales de Midi-Pyrénées et à l’Observatoire régional des plaintes provenant des hôpitaux.

En 2016, à l’occasion des 70 ans de l’association, l’Udaf de l’Aveyron lui rendait hommage et lui remettait un trophée personnalisé en remerciement de ses 54 ans d’engagement au service des familles. Il nous disait ce jour-là : «J’ai toujours défendu la famille et l’universalité des allocations familiales, comme le Régime de retraite par répartition des salariés du privé. Il y a là des symboles très forts».

Ces mots sont toujours d’actualité.

Merci Monsieur Farrenq pour votre action inlassable pour l’amélioration de la vie des familles.